LES FEMMES ET LA MUSCULATION

Je continue à voir depuis des années des femmes qui court sur des tapis collées à un mur ou qui se massacrent le corps durant des heures et des heures dans des cours d’aérobie dans l’intention de maigrir ou de se tonifier.

Je ne vais pas dire que cela ne sert à rien mais je pense fermement que l’activité pour les femmes qui désirent améliorer leurs corps réside dans l’activité avec les poids.

Plusieurs femmes pensent que le fait de lever des poids lors d’un entraînement les fera ressembler à Arnold ! Elles ne veulent pas de gros muscles comme ces femmes bodybuilder. Elles veulent simplement être mince avec un ventre plat et définir les muscles dans les bras, les épaules, le dos, les jambes, etc.

Alors, soit elles évitent de s’entraîner avec des poids, ou bien elles prennent des poids très légers et font beaucoup de répétitions, ce qui selon elles, les empêchera de devenir « gonflés » comme M. Univers. Ce qui est, pour ainsi dire, totalement FAUX .

Quand je leur parle de musculation, elles me disent de suite, je ne veux pas être comme toi. Je veux juste avoir le physique de Madonna ou Heidi Klum. Mais ces femmes là font de la musculation avec coach personnel régulièrement.

La femme produit environ 10-30 fois moins de testostérone et beaucoup plus d’œstrogène qu’un homme, la testostérone étant l’hormone mâle par excellence qui permet de construire du muscle plus facilement.

Le mot à retenir ici est testostérone. C’est l’ingrédient magique qui permet aux hommes d’obtenir d’énormes muscles et qui empêche les femmes de devenir très musclées. En effet, les hommes ont beaucoup de testostérone ce qui leur permet de développer davantage leur masse musculaire. D’autre part, les femmes sont très loin d’avoir la même quantité de testostérone, ce qui les empêche de trop développer leur musculature.

Qu’on utilise des poids légers en faisant beaucoup de répétitions, qu’on prenne des poids plus lourds en faisant peu de répétitions, qu’on utilise les machines ou les poids libres, tout cela n’a AUCUNE importance. Les femmes, en général, ne deviendront jamais aussi volumineuses qu’un homme ou qu’une femme qui s’entraîne expressément pour les compétitions.

Il est donc impossible pour une femme de se réveiller un jour et de ressembler à un énorme bodybuilder. Elle aura beau travailler comme un homme, avec de gros poids lourds, à faire peu de répétitions et à travailler sur les machines pendant des années, elle n’obtiendra jamais un look viril à la Sylvester Stalone. Cela ne peut tout simplement pas se produire.

Cela étant maintenant clair, il est important de dire que le fait de s’entraîner avec des poids a de très bons effets sur la santé.

En effet, les femmes qui intègrent ce genre d’entraînement dans leur régime d’exercices vont accroître leur masse musculaire.

Ca signifie que lorsqu’elles monteront sur le pèse-personne, elles remarqueront une augmentation de l’ensemble de leur « poids ». Mais il ne faut pas s’arrêtez au nombre que l’on voit! L’essentiel est de savoir que le tissu musculaire est plus lourd que le tissu gras. Ainsi, en augmentant la masse musculaire, le poids sera nécessairement augmenté.

Augmenter sa masse musculaire maigre vous permettra de brûler plus facilement de la graisse. il faut savoir que le tissu adipeux prend jusqu’à 5 fois plus de volume.

Les muscles de par leur nature même sont « thermogénique ». Cela veut dire qu’ils brûlent la graisse. Donc, si on le poids augmente suite à un gain de muscles, Il ne faut pas se décourager. Il faut comprendre ce que cela veut dire et le mettre en perspective. L’augmentation relative du poids, qui équivaut à une augmentation de la masse musculaire et non pas de matières grasses, se traduit par une augmentation de votre métabolisme de repos. La simple vérité est que les muscles brûlent plus de calories.

Plus le tissu musculaire est dense, plus de calories sont brûlés, même au repos. Les gens qui ont une forte densité musculaire brûlent plus de calories en faisant simplement leurs activités quotidiennes.

On dit que 1 kg de muscle gagné, permet de bruler entre 35 à 50 calories de plus par jour.

Donc, si on gagne trois kg de muscles, on brûle 40 calories de plus par kg, ce qui équivaut à 120 calories supplémentaires par jour, ce qui se traduit par 3600 calories supplémentaires par mois et, finalement, aboutit à une perte de poids de 10 à 12 kg  dans une seule année.

Au résultat, un corps plus ferme et tonique et moins de gras.

Une autre raison pour laquelle les femmes devraient s’entraîner en musculation est l’apport bénéfique ses effets sur les os. En effet, la musculation est une arme puissante contre l’ostéoporose, une maladie caractérisée par la porosité des os et une faible masse osseuse. Beaucoup de femmes sont touchées par cette maladie, je le constate à mon club ( www.curves.fr ).

Les personnes aux prises avec l’ostéoporose ont une susceptibilité accrue aux fractures des poignets, des hanches et la colonne vertébrale.

En résume mesdames, si vous désirez radicalement changer votre silhouette, pratiquez alors régulièrement la musculation, principalement avec des poids libres.

En aucun cas, vous ne risquez de trop vous muscler, c’est scientifiquement impossible sans l’utilisation de produits dopants totalement prohibés

L’aérobic c’est bien, la musculation c’est beaucoup mieux quand on veut transformer son corps !

LIKE IT !
SHARE IT !